Autonomie

AUTONOMIE ATTEINTE

La turbine parvient pour la première fois à atteindre l’autonomie…

08-2017

Après démontage, la turbine ne montre aucune anomalie.

Bien que cette étape soit importante, elle n’en est pas moins insuffisante. Je dois maintenant fiabiliser ma turbine pour espérer poursuivre mes essais. L’aspect fonctionnel et la sécurité font aussi partie de mes priorités, la performance n’étant pas à l’ordre du jour… Par contre, je vais devoir me décider sur certains choix… quelle électronique et quelle régulation mettre en place ?

En attendant, j’ai entrepris d’améliorer le circuit de lubrification et la connectique de raccordement de la sonde à effet Hall. Viendra ensuite l’installation d’un thermocouple et de son interface. Je pense pouvoir, dans un premier temps, contrôler le réacteur par l’intermédiaire d’une carte de développement Welleman K8055 connectée à un PC. C’est un contrôle basic qui comporte une mesure de température, de tachymétrie sans régulation. Les commandes restent manuelles.

Je crois qu’il est nécessaire d’établir une vue générale des caractéristiques de la turbine pour ensuite rechercher le FADEC le plus approprié…